Guinée/Culture : Le Nimba


25 Jul

Le masque Nimba est considéré par les Bagas comme étant une déesse qui veille sur le devenir du village et le garant de la fécondité des femmes. Il contribue aussi à l’amélioration du rendement agricole. En effet, on fait appelle au masque Nimba en périodes de semence et de récolte, pour la bénédiction de la saison agraire.

Au pays Baga, le masque Nimba a divers rôles à jouer dans la vie de la communauté. Il préside les cérémonies de mariage dans le Bagataye. Et au cas où une femme n’arrive pas à enfanter, on l’envoie devant ce masque où elle devra se prosterner en le touchant. Généralement, elle pourra faire un enfant dans un bref délai, dit-on. Il protège non seulement les femmes enceintes et lutte contre la stérilité mais aussi il accompagne les défunts au royaume de leurs ancêtres.

Le masque Nimba rappelle à la fois les caractéristiques d’une femme nourricère et celles du Calao, un oiseau symbolisant la fertilité et la croissance. Ses seins, à la forme de ceux d’une femme, symbolisent la fertilité : les seins d’une femme ayant fait beaucoup d’enfants.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.