Culture: le yankadi ou la danse de séduction.


10 Sep

Le Yankadi est une danse et un rythme de séduction. Pour la fête du Yankadi, les jeunes s’invitent mutuellement entre villages voisins. Si ce sont les jeunes de quinze à vingt cinq ans qui dansent, les adultes n’en veulent pas moins être présents ! La danse commence sur un rythme Yankadi lent : les jeunes hommes et les jeunes filles sont les uns en face des autres sur deux lignes et s’approchent les uns des autres en dansant. A un moment, un jeune homme pose une écharpe en signe d’amour sur la poitrine d’une jeune fille : c’est le signal pour entrer dans le rythme Makru, plus rapide, qui est donné par un sifflet. Les rangées se défont alors et les couples dansent chacun pour lui-même. Celui qui a le sifflet dirige la danse, dans laquelle alternent souvent rapides et lentes. Un break Makru dans une partie rapide signale la fin de la danse.

Cette danse fait partie incontestablement du patrimoine culturel guinéen.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.