Double scrutin du 22 mars: la mise en garde du Général Baldé...


20 Mar
20Mar

En prélude à la tenue du double scrutin controversé du 22 mars 2020, le Général brahima Baldé, commandant de l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections a mis en garde les fauteurs de troubles.


« L’exercice du droit de vote ne doit en aucun cas affecter l’ordre public ou provoquer des dommages sur les biens publics et privés. Les actes d’incivilité et de trouble à l’ordre public ainsi que toute atteinte au droit de vote des citoyens seront sanctionnés conformément aux dispositions du code électoral et du code pénal en vigueur dans notre pays », a averti le général Baldé.

Le jour du scrutin, la circulation urbaine et interurbaine sera interrompue de 6H à 00 h sur l’ensemble du territoire exceptés les usagers munis des laissez-passer, a précisé le commandant de l’Ussel.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.